Memories from the Abyss/But I Had A Happy Childhood

Strong, savvy and intelligent, William Tannenzapf never wavers in his determination to survive and save his wife and baby girl from the clutches of evil gripping his hometown of Stanisławów. Blond, blue-eyed and cherubic, Renate Krakauer was a “miracle baby” born as the world descended into war and soon surrounded by misery and death. Starving and enslaved, Tannenzapf entrusts his daughter to a Polish family so that little Renate can live in “childhood oblivion” – yet still under the eyes of her loving parents. Later reunited and thrown into the trials of refugee and immigrant life, Krakauer’s thoughtful observations provide fascinating insight into the perceptions and feelings of a child survivor and offer a poignant counterpoint to Tannenzapf’s adult reflections on the same events. This gripping volume offers the reader the rare opportunity to read survival stories from two members of the same family.

Introduction by Michael Brown

En bref
William Tannenzapf :
Pologne
Travaux forcés
Clandestinité
Camp de personnes déplacées (Allemagne d’après-guerre)
Immigration au Canada en 1948
Renate Krakauer :
Pologne
Enfant en clandestinité
Camp de personnes déplacées (Allemagne d’après-guerre)
Immigration au Canada en 1948
Adaptation à la vie canadienne

176 pages

Tranche d'âge recommandée
12+ , 14+
Langue
Anglais

*Si vous êtes enseignant, vous pouvez commander gratuitement les ressources ici.

Photo of William Tannenzapf

À propos de l'auteur

William Tannenzapf est né en 1911 à Stanisławów (Pologne, aujourd’hui Ivano-Frankivsk en Ukraine), et sa fille, Renate, a vu le jour en mars 1941 dans la même ville, alors sous occupation nazie. La famille a immigré en 1948 au Canada, pour s’établir à Montréal puis à Toronto. William a travaillé chez Westinghouse Electric, à Hamilton en Ontario, où il a mené une brillante carrière d'ingénieur électricien, mettant notamment au point de nouvelles technologies pour lesquelles il a obtenu plusieurs brevets. William Tannenzapf est décédé en 2011. Renate Krakauer s'est établie à Toronto, où elle a travaillé successivement dans le secteur pharmaceutique, l'éducation pour adultes et les ressources humaines. Elle a écrit et publié un livre, ainsi que plusieurs nouvelles et essais.

Photo of Renate Krakauer

À propos de l'auteure

Renate Krakauer est née en 1941 à Stanisławów en Pologne (aujourd’hui Ivano-Frankivsk en Ukraine). En 1948, Renate et les siens ont immigré à Toronto où elle a obtenu un maîtrise ainsi qu’un doctorat, et exercé diverses professions. Renate a rédigé et publié un livre, ainsi que plusieurs essais et nouvelles. Elle vit à Toronto.

The long shadow of the Holocaust touched my life and even reached into the lives of my children…