Behind the Red Curtain (Traduction française à venir)

Ensemble, la famille de Maya Rakitova a déjà dû faire face à d’innombrables obstacles et difficultés, ayant vécu les purges instaurées par le Parti communiste qui ont conduit à la disparition du père de Maya. Mais ils se retrouvent cernés par de nouvelles menaces terrifiantes quand, en 1941, les nazis occupent sa ville natale de Vinnytsia, en Ukraine. Maya, neuf ans, apprend vite à cacher son identité juive tandis que sa mère, avec « un courage hors du commun », se bat pour la protéger, en s’appuyant sur la générosité d’amis et d’inconnus. À travers Derrière le rideau rouge, une histoire de survie et de victoire sur la terreur mise en place par les régimes stalinien et nazi, Maya nous révèle tout l’amour et la grande détermination dont a fait preuve sa mère.

Préface de Karel Berkhoff

En bref
Union soviétique; Ukraine; Transnistrie
Fausse identité
Clandestinité
Ukraine d’après-guerre; Pologne
Vie en pays communiste
Immigration au Canada en 1981

112 pages

Tranche d'âge recommandée
14+
Langue
Anglais

*Si vous êtes enseignant, vous pouvez commander gratuitement les ressources ici.

Photo of Maya Rakitova

À propos de l'auteure

Maya Rakitova est née le 4 juin 1931 à Smolensk (Russie). Elle fut diplômée en 1954 de la Faculté de la Radio et de la télévision de l’Institut électrotechnique de communications Bonch-Bruevich de Léningrad. Maya a immigré avec son mari et leur fille cadette à Montréal en 1981, où elle a travaillé pendant dix-sept ans pour la Canadian Broadcasting Corporation (CBC). Elle vit à Montréal.

Consulter sur Re:Collection

As I looked at the postcard with a view of my native town, I recognized the exact place where I had been standing late at night, sixty years earlier, sobbing violently in fear and despair because I had nowhere to go.