As the Lilacs Bloomed

In the spring of 1944, as Germany occupies her native Hungary, Anna Molnár Hegedűs barely has time to notice the flowers blooming around her. One year later, as the lilacs blossom once again, she returns to her hometown of Szatmár, Hungary, and sets her memories to paper, the experiences still raw and vivid. Her unflinching words convey the bitter details of the Szatmár ghetto, Auschwitz-Birkenau, the Schlesiersee forced labour camp and a perilous death march. At forty-eight years old, Anna has survived a lifetime of trauma, and as she writes, she waits, desperately hoping her family will return.

Introduction by Na’ama Shik

En bref
Hongrie
Ghetto
Camp de la mort d’Auschwitz-Birkenau
Camps de concentration et de travaux forcés
Rédigé en 1945 et publié en hongrois en 1946
Immigration au Canada en 1952

256 pages

Médaille d’or décernée lors des Independent Publisher Book Awards en 2015

Prix de la traduction John-Glassco décerné par l’Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada en 2015

Tranche d'âge recommandée
16+
Langue
Anglais

*Si vous êtes enseignant, vous pouvez commander gratuitement les ressources ici.

Photo of Anna Molnár Hegedűs

À propos de l'auteure

Anna Molnár Hegedűs est née en 1897 à Szatmár (Hongrie, aujourd'hui Satu Mare en Roumanie). En 1921, elle a épousé Zoltán Hegedűs, avec qui elle a eu deux enfants, János et Ágnes. Anna et sa fille ont été détenues ensemble à Auschwitz-Birkenau, fait peu fréquent étant donné l'âge d'Anna et le processus de sélection. Après s’être installée en Israël en 1950, Anna a immigré à Montréal en 1952 où elle est devenue infirmière puéricultrice. Passionnée par son métier, Anna prenait soin des mères et de leurs nouveau-nés pendant une semaine, voire parfois plusieurs mois, et maintenait des liens forts avec les familles. Anna Hegedűs est décédée en 1979.

Consulter sur Re:Collection

Six months have passed since I arrived home. Six months full of hope, waiting, heart-gripping anxiety and dark despair.